Le coup de cœur de Bivouvou : un doudou connecté contre l’asthme

Le coup de cœur de Bivouvou : un doudou connecté contre l’asthme

Grâce à une start-up française, les enfants asthmatiques auront bientôt la chance de partager leur traitement avec un doudou tout rond. Bivouvou vous présente cette innovation coup de cœur, aussi ludique pour les enfants que maligne et pour les parents.

Avis aux parents : avez-vous déjà eu l’occasion de voir le film de Disney, les Nouveaux Héros ? Dans ce dessin animé, un drôle de personnage tout en rondeurs est mis en scène : Baymax (suivez le lien), un assistant médical chargé de prendre soin de la santé du héros. Ce robot aux allures de bonhomme Michelin, aussi attachant qu’attentionné, aura fait rêver de nombreux enfants mais aussi le monde médical. Mais grâce à une start-up française, le rêve est à portée de main.

Meyko (http://www.hellomeyko.com/fr/), c’est un petit compagnon bleu qui va aider les enfants atteints d’asthme à suivre leur traitement assidûment, et ce en le rendant ludique. Pour ce faire, Meyko affichera une mine triste si l’enfant décide de ne pas prendre son médicament. En revanche, il retrouvera son sourire dès que l’enfant lui aura présenté son médicament, reconnaissable grâce à une puce communicante. De cette façon, le rituel du médicament, qui peut s’apparenter à un vrai calvaire pour certains enfants, devient un moment ludique et interactif. « En prenant soin de son petit compagnon, l’enfant prend dans le même temps soin de lui-même » explique Sandrine Bender, designer et co-fondatrice de Meyko avec sa collègue Alizée Gottardo, ingénieur.

Grâce à une technologie poussée, Meyko rappelle ainsi à l’enfant les heures de son traitement et mémorise chaque prise de médicament, une fonction très utile pour le suivi. Quand le projet est présenté en commission, les deux jeunes femmes raflent les prix, dont le prix Jeune pousse du digital au festival Femmes du digital Ouest à Nantes, avant d’être présenté au CES de Las Vegas en 2017. Lancées sur l’autoroute du succès, les deux entrepreneuses raflent un double prix avec le Coup de coeur des jurys de Start West et le prix Moovjee des jeunes entrepreneurs mention « Étudiant entrepreneur » à Paris.

Actuellement, Meyko continue de rechercher de nouveaux investisseurs et pense à une industrialisation puis une commercialisation d’ici fin 2018 à 2019. Et en effet, la start-up s’avance sur un terrain où les besoins sont conséquents : l’asthme est la première maladie chronique chez l’enfant, touchant près de 10 % des enfants dans le monde. Les crises provoquées ne peuvent être stabilisées sans un traitement de fond, hors 50 % de ces traitements ne sont pas pris correctement. Avec Meyko, l’enfant comprend l’intérêt de son soin et l’aide à s’impliquer pour la santé de son petit compagnon, et implicitement pour la sienne.

Avec un projet innovant, on pense forcément à la suite, avec de nouveaux Meykos adaptés à d’autres maladies chroniques. Mais en attendant, Meyko est toujours à la recherche de fonds pour pouvoir commercialiser son projet. Alors si vous avez envie de contacter l’entreprise pour partager votre quotidien de parents d’enfants atteints d’asthme ou apporter votre pierre à l’édifice, vous pouvez les joindre sur leur site internet : http://www.hellomeyko.com

La Team Bivouvou

Next Post:
Previous Post:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *