La Suède, le pays de l’enfant roi

La Suède, le pays de l’enfant roi

Idée voyage pour les prochaines vacances, si vous avez des enfants et que vous souhaitez passer un moment reposant : la Suède est le pays « kids friendly » par excellence, à tester absolument ! Bivouvou vous propose quelques conseils après son roadtrip scandinave.

Les enfants :

La Suède est le paradis pour les enfants, il faut dire que le royaume a mis toutes les chances de son côté en plaçant l’enfant au cœur de la société, si ce n’est à sa tête (En font-ils trop ? À méditer).

La Suède est en effet le premier pays à avoir instauré le congé parental dès 1974. Les parents disposent de plus de quinze mois de congé parental à répartir entre le père et la mère. La rémunération se fait à hauteur de 80% du salaire pendant 390 jours. Cela transparaît dans le quotidien, on voit énormément de papas avec leur bébé à tous les coins de rue, dans les parcs, c’est trop mignon, égalité des sexes nous voici !

Les petits suédois sont très calmes, en deux semaines, nous avons rarement entendu, voire jamais, des enfants brailler. Il y a une confiance et un respect qui règnent, ce que nous n’avons jamais vu ailleurs entre adultes et enfants.

Après quelques recherches fructueuses pour comprendre, voici le secret du calme olympien des bambins suédois : les parents ont un autre style d’éducation, sont très proactifs dans l’enseignement de l’empathie et de la valorisation d’autrui. Le succès est vu comme le fruit d’un travail d’équipe, et non comme le résultat d’autorités individuelles. Les parents suédois travaillent davantage l’estime de soi de leurs enfants (« ce que je vaux », en relation aux autres), et moins la confiance en soi (davantage une question de ce qu’on peut faire ou avoir, en relation aux autres). Voilà ce qui, selon eux, est la source du bien-être et du bonheur à long terme. Si vous avez un enfant turbulent, une petite cure suédoise lui ferait peut-être du bien.

Revenons au pays !

Le climat :

En août, le climat est idéal, 25 degrés, ni trop chaud, ni trop froid, parfait pour se promener et profiter des visites, le soir la température est plus fraîche mais c’est bien plus agréable que nos 36 degrés de canicule en France ! Vous pourrez ainsi apprécier les paysages somptueux dans les meilleures conditions. Mais attention, la température peut être aléatoire, il ne faut pas oublier les vêtements de pluie. Alerte aux moustiques également, ce n’est pas une légende, il faut prévoir un vaporisateur !

La voiture :

Moyen de transport le plus efficace, la conduite en Suède est très agréable, les routes sont bien entretenues, les limitations de vitesse sont respectées et il n y a pas beaucoup de circulation, un vrai plaisir pour décompresser. Au premier abord cela peut paraître étrange, on a l’impression de ralentir son rythme de vie, tout est lent, mais au bout de deux trois jours, la conduite suédoise est adoptée ! Vous avez aussi la possibilité de prendre les transports en commun dans les grandes villes, comme Stockholm, Göteborg, qui fonctionnent très bien. Le seul problème réside dans le stationnement, il faut souvent payer et c’est cher ou bien trouver une place plus excentrée.

Le sport :

Cela peut paraître énervant au départ quand on arrive à Stockholm par exemple, à chaque coin de rue, on croise un joggeur, une joggeuse avec sa poussette et à n’importe quelle heure, ces gens ne travaillent pas ou quoi ? On se dit que la ville a dû payer des figurants pour donner une image hyper sportive et saine, ce n’est pas possible il y a des sportifs partout, et le style est aux runnings, la « maman running » en tête! Bon pour être honnête, ça te donne aussi mauvaise conscience mais voilà les suédois prennent soin de leur corps, ils sont athlétiques, bronzés et respirent la santé. Du coup, retour en France, on se remet au sport et on achète des baskets de toutes les couleurs!. Une autre alternative pour visiter est de louer des vélos, les pistes cyclables sont nombreuses et c’est une pratique très agréable et répandue pour toute la famille.

Les grands espaces :

Vous aimez le calme et les grands espaces, la Suède a tout cela, beaucoup de paysages, de lacs, d’îles, et la mer, peu d’habitants au km2, mais où que l’on soit, il y aura toujours des habitations,  les fameuses petites maisons rouges. Tout est propre, entretenu, on dirait que leurs pelouses sont fausses tellement c’est verdoyant. Le stress n’existe pas en Suède et vous vous sentirez en sécurité. Les enfants peuvent s’amuser dans la nature, dans l’eau en toute tranquillité.

La nourriture :

Si vous êtes déjà allés chez Ikéa, voici le type de nourriture que vous trouverez en Suède : les fameuses boulettes de viande (köttbullars), le saumon (lax) avec une sauce à l’aneth, les écrevisses, le tout servi avec les pommes de terre (plat national). On trouve aussi beaucoup de poisson, surtout le fameux hareng qui est excellent, des « smörgas » (sandwischs), des fruits de mer, mais également beaucoup de viande ! Fans de barbecue, on se fait plaisir ! Il y a des hypermarchés partout (le plus populaire est ICA), ils ne sont pas véritablement plus chers que chez nous et proposent de bons produits. Par contre, on trouve très peu de commerces de proximité, comme des épiceries, boucheries, boulangeries. L’idéal est donc, pour un road trip, de faire des petites courses de temps en temps et de stocker dans une glacière électrique. Mais attention pour trouver du lait (mjölk), bonne chance, c’est un peu le parcours du combattant parmi des milliers de briques à disposition, à ne pas confondre avec le yaourt à boire dit « fil-mjölk » dont les suédois sont très fans. Vous vous souviendrez de Bivouvou une fois arrivés devant le rayon produits laitiers!

Et pour finir en beauté, pour les enfants (et les adultes), les hypermarchés ont tous un rayon assez impressionnant de bonbons que l’on peut choisir et mélanger. Tout est à 79kr le kilo (un peu plus de 8 euros le kilo). Mais pour le côté sain, des bananes invendues sont mises à disposition gratuitement pour les petits, ça c’est génial !

Le logement :

La solution la plus économique réside bien évidemment dans les campings. La SCR Svensk Camping est une fédération qui regroupe 450 campings. Elle propose au total 75 000 terrains de camping à travers toute la Suède. La palette va du simple emplacement pour la tente, ou le camping car, en passant par le petit bungalow sans prétention au chalet tout équipé avec cuisine. Ils sont très bien aménagés, paisibles, dans la nature, souvent près de l’eau ! Pas besoin de réserver, il y a toujours de la place, il suffit de prendre au hasard sur la route un panneau avec le picto d’une tente et d’y aller, ça fait partie de l’aventure. Il faut compter entre 15 et 35 euros pour un emplacement avec électricité selon le niveau du camping, donc pas cher avec toute la petite famille. Ne pas oublier d’acheter la Carte Camping Key Europe, qui donne droit à un certain nombre d’avantages tels que l’assurance contre les accidents durant le séjour dans le camping, des entrées à tarif réduit dans des lieux de visite, des remises sur les billets de ferry, dans des magasins, restaurants, etc. Vous pouvez l’acheter sur le site www.camping.se ou sur place au camping (150 SEK = 15 Euros environ).

Le petit détail que Bivouvou n’a pas loupé :

Bivouvou tenait à vous informer que les suédois n’ont pas l’air très sympa, ils sont assez renfermés. Ils ne sont ni froids, ni accueillants, mais neutres. C’est assez difficile de plaisanter avec eux, c’est dans leur culture. Pour tisser des liens d’amitié, cela prend du temps, beaucoup beaucoup plus que chez nous, mais une fois le lien établi, il dure pour la vie. Ne soyez donc pas étonnés, ce n’est pas un pays latin, mais au moins on est tranquille ! Et le petit plus pour voyager sereinement, tous les suédois parlent anglais, des plus jeunes aux plus âgés, l’éducation est bilingue, c’est avantageux pour le voyage, mais on oublie parfois que nous sommes en Suède.

La Team Bivouvou

Next Post:
Previous Post:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *