Lettre ouverte du Père Noël à Bivouvou

Lettre ouverte du Père Noël à Bivouvou

C’est une exclusivité Bivouvou !! Le Père Noël nous a adressé sa lettre qu’il ne pouvait pas s’envoyer à lui-même. Pourquoi à nous ? Parce que Bivouvou a pris ses quartiers non loin de la maison du Père Noël ! Alors en tant que voisins, nous nous sommes sentis obligés de rendre public ce message rempli d’émotions.

Cher Bivouvou,

J’imagine que cette lettre n’est pas comme les autres. C’est celle du Père Noël qui ne savait pas à qui écrire.

Depuis des siècles, je sillonne la terre entière la nuit du 24 au 25 décembre. Tous les ans, je consacre les deux derniers mois à recueillir les lettres de tous les enfants, à fabriquer leurs cadeaux et à les emballer soigneusement. Le travail est intense, précis et il ne faut pas faillir. Imagine un décalage dans la liste de livraison ! Chaque enfant se retrouverait avec un cadeau destiné, peut être, à un autre enfant qui habite à l’autre bout du monde ! C’est impensable. Je mobilise donc toute l’énergie de mon équipe de lutins. Mais leur travail est tellement difficile, surtout en cette fin d’année, qu’ils sont de plus en plus fatigués. Et je ne te parle même pas de mes cerfs. Ils sont vieillissants et donc moins rapides. Du coup la tournée de livraison est de plus en plus difficile à tenir en une seule nuit. Et le reste de l’année, je suis obligé d’entretenir cette belle équipe. Je dois abriter mes lutins et nourrir mes cerfs. Quant à moi, je passe une année entière à me reposer pour essayer d’être en pleine forme pour le jour J.

Mon équipe de lutins et moi-même donnons tout notre cœur à l’ouvrage. Nous travaillons dur mais toujours avec plaisir. Nous savons que notre mission est de faire rêver les enfants, petits et grands. Chaque Noël, nous attendons avec impatience le Noël suivant. Qu’il est bon de voir pétiller les yeux des enfants lorsqu’ils ouvrent leurs paquets et voient que le Père Noël les a écoutés. Il arrive que certains m’écrivent pour me remercier. C’est ça mon plus grand cadeau à moi ! Et c’est ce qui nous donne de l’énergie pour recommencer l’année suivante.

Alors, cher Bivouvou, je ne pouvais pas écrire cela à quelqu’un d’autre que toi : Noël doit rester féérique. Je sais que tu me comprends. Et je sais désormais que quelqu’un aura une pensée pour moi en cette fin d’année à laquelle je m’efforcerai une nouvelle fois d’apporter un peu de magie.

Ton bien dévoué : le Père Noël 

Le Père Noël semble bien fatigué cette année. Sera-t-il en mesure d’honorer la livraison de tous les enfants ? Qui pense chaque année à lui offrir des cadeaux ? Bivouvou se fera désormais porte-parole du Père Noël et s’engage à lui offrir un petit cadeau pouvant améliorer son quotidien. Nous sommes certains qu’il ne perdra pas son sourire, qui y a-t-il de plus satisfaisant que d’imaginer tous les enfants heureux le jour de Noël ?

La Team Bivouvou

Next Post:
Previous Post:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *